Référendum irlandais : le non en tête dans les premiers décomptes

Publié le par EMINEM cgtmci@free.fr

LEMONDE.FR avec Reuters et AFP | 13.06.08 | 12h16  •  Mis à jour le 13.06.08 | 13h20

ans les premiers décomptes, le non arrivait en tête en Irlande, vendredi 13 juin, au lendemain du référendum sur le traité européen de Lisbonne. Des responsables du dépouillement ont déclaré à Reuters que le non était en tête dans cinq circonscriptions de la capitale, Dublin, qui représente environ un quart de l'électorat du pays.

 

Le ministre irlandais chargé des affaires européennes, Dick Roche, a reconnu que "ça ne se présente pas bien" pour le camp du oui d'après les premières tendances. "D'après ce que j'entends, ça se ne présente pas bien", a-t-il déclaré, alors que selon la radio-télévision publique RTE, les toutes premières tendances montrent que le oui est "en difficulté". Dans sa circonscription de Wicklow, au sud de Dublin, "on est au coude à coude", a ajouté M. Roche. "Et d'après ce qu'on me dit Wicklow est l'une des meilleures circonscriptions" pour une victoire du oui, a-t-il souligné. Selon M. Roche, les zones ouvrières urbaines et les circonscriptions rurales ont plutôt voté non tandis que le oui fait mieux dans les zones urbaines de la classe moyenne.

Joan Burton, numéro deux du Parti travailliste irlandais, favorable au traité, a dit que la capitale semblait en voie de rejeter le traité :"Il semble bien maintenant que le vote 'non' soit en tête. Je crois que, dans l'ensemble, à Dublin, les quartiers ouvriers se portent nettement vers le 'non'." "Le vote 'oui' paraît fort dans certains secteurs plus 'classes moyennes', mais honnêtement je ne crois pas qu'il soit assez fort pour compenser la taille du 'non'", a-t-elle déclaré à Reuters.

Le décompte a commencé à 9 heures locales (10 heures à Paris). D'après le Irish Times, dans les comtés sud-ouest, nord-ouest, centre et nord-est de Dublin, le non l'emporterait avec 60 % des voix. Dans le comté de Dublin sud-est, le non serait à 70 %.

Dans le comté du Limerick ouest, le non l'emporterait avec 59 %. Dans le comté du sud Tipperary, le oui obtiendrait 50,3 %, son voisin du nord verrait le oui et le non à 50 %. Le Galeway ouest verrait le non l'emporter avec 56 %, le Galeway est étant à 50-50. Dans d'autres comtés, le Sligo-Leitrim, le sud Roscommon, le sud-ouest du Donegal et le nord-est du Donegal, les premières tendances donnent aussi le non majoritaire.

Publié dans Irlande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Le NON en tête partout sauf dans 2 secteurs favorisés de Dublin. Partout ailleurs c'est une claque Les Irlandais ont eu peur... Ils ont craint... etc etc Il faut mieux expliquer (France Infaux, sonné, 16h15)
Répondre
D
Victoire du NON, reconnue par le ministre de la justice irlandais (avec la mine de circonstance...) seule l’ampleur de sa victoire reste à connaître. La participation a été de 52% (F.Infaux, catastrophé, 14h)
Répondre