Hulot-LCR, des opposés qui s’attirent

Publié le par EMINEM cgtmci@free.fr

 

« Nicolas Hulot, vous êtes un peu anticapitaliste ? – On le devient par la force des choses.  » La réponse du célèbre écologiste, entendue hier matin sur RTL, a de quoi surprendre. Nicolas Hulot, longtemps conseiller de Chirac, aurait-il opéré un virage (très) à gauche? La question se pose d’autant plus que dans la même interview, il indique avoirdéjeuné récemment avec Besancenot.

Pour autant, le classer à l’extrême gauche constituerait un sacré raccourci. Car si l’homme de télé et celui de la LCR ont « une convergence de vue » sur « la nécessité d’un retour massif à la régulation publique », explique l’écologiste, leurs motivations les opposent. Hulot dit n’être contraint à l’anticapitalisme qu’en raison de la « réalité physique », les ressources naturelles étant « en train de se tarir ». Il n’empêche que les deux hommes entretiennent de bonnes relations, comme le confirme Olivier  Besancenot à 20Minutes : « Hulot et moi sommes d’accord pour dire que le modèle économique et lemode de production actuels mènent dans le mur. Nous avons des discussions pour voir comment une jonction pourrait être possible entre les questions sociales et environnementales. » En revanche, il se garde bien de pronostiquer l’issue de ces discussions. « Nous avons des divergences. Reste, admet-il, que Nicolas Hulot est une des rares personnalités politiques avec laquelle j’entretiens ce genre de contact. »

Stéphane Colineau dans "20 minutes".

Publié dans LCR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article