Pour signer l'appel : Daniel Mino CAP à gauche 74 Chablais

Publié le par EMINEM cgtmci@free.fr

L’Appel de « Politis » va dans le même sens !

 

 

5000 signatures en une semaine, c’est trois fois les signatures recueillies par « la gauche autrement » en 6 mois et les 2/3 de celles recueillies au total par l’appel aux candidatures unitaires du défunt (et regretté !) CUIN, dans une période politiquement plus favorable. Qui se rappelle combien de signatures avait recueilli l’appel à la candidature de José Bové la première semaine, qui a fini à 40 000 ?

Que cela plaise ou non, cet appel est un événement pour la gauche que nous voulons, la preuve étant le silence médiatique qui l’accompagne !

Je n’ai aucune illusion sur les ambitions personnelles de quelques initiateurs de cet appel (mais pas la majorité) et je partage aussi la plupart des critique faites à ce texte et à la façon dont cette initiative a été conduite en écartant les militants des collectifs. Mais cela ne me conduit pas à le rejeter. Je pense au contraire que c’est en se saisissant largement de ce texte que nous le dépasserons dans une dynamique unitaire que nous sommes seuls à pouvoir organiser, LA OU NOUS EXISTONS !

Mais nous n’existons pas assez et cet appel peut aussi permettre de créer ou de réactiver des collectifs unitaires partout en France, à condition que nous apparaissions nationalement comme réellement unitaires et non comme une secte politique d’extrême-gauche de plus !

Cela dit :

• Je souhaite un plein succès au NPA et j’espère que la seule initiative politique susceptible d’intéresser les jeunes et qui développe une critique radicale du capitalisme permettra à de nombreux nouveaux militants de découvrir les joies de l’engagement politique

• Je souhaite plein succès au « MAI » des alteranarcodécroissants qui permettra (s’ils et elles arrivent à s’entendre entre eux) de faire entendre la nécessité d’une remise en cause radicale de nos façons de vivre pour limiter la catastrophe écologique annoncée

• Je souhaite plein succès aux communistes unitaires en espérant (sans trop y croire)qu’ils arriveront à convaincre une majorité de leurs camarades d’abandonner la ligne suicidaire d’alignement électoraliste sur un PS dont la dérive à droite est de plus en plus clairement affirmée, et de ne pas continuer à dilapider le meilleur de l’héritage communiste à qui nous devons en autre la plus part des conquêtes sociales de la Libération

• Et de même aux Alternatifs, aux Alter écolos, à tous ceux dont les convictions sont suffisamment affirmées pour qu’elles trouvent à s’exprimer dans le cadre d’un parti…

Pour ma part, j’ai déjà donné. Je connais les limites de l’engagement partisan et je constate que l’aspiration à l’unité, si ce n’est autour de leurs convictions, n’est pas le premier objectif de la plus part des partis.

Ma modeste ambition, partagée je le pense par la majorité de celles et ceux qui se sont engagés dans la démarche des collectifs unitaires, est justement de dépasser ces limites et de faire le lien entre tous ces engagements, stériles s’ils restent divisés, irrésistibles s’ils arrivaient à s’unir.

Alors, avant de condamner, d’exclure, de pontifier, travaillons à unir, avec la lucidité et la fermeté que nous a donné l’expérience de nos récents échecs !

J’espère que la CNA, à laquelle je ne pourrais participer pour cause de Forum Social Départemental, saura éviter la dérive sectaire dans laquelle certains voudraient bien l’enfermer.

Pour mémoire, l’avis de notre collectif « CAP à gauche 74 Chablais, qui n’est pas sans critiques sur le texte de l’appel de « Politis » :

L’assemblée générale de CAP à gauche 74 Chablais réunie à Thonon le 16 mai 08 (13 présents) se félicite de cette initiative, qui va dans le même sens que les efforts que nous déployons depuis le rendez-vous manqué de l’élection présidentielle. Dans l’appel que les Collectifs de Haute-Savoie ont lancé début mai 08 et qui a déjà recueilli plus de 130 signatures, nous disons :

Rassemblons nos forces pour une véritable alternative au libéralisme ! …

L’Appel de « Politis » va dans le même sens. La diversité et la qualité des premiers signataires lui donneront sans doute la notoriété qui nous a manqué, même si nous regrettons que les principaux animateurs de la Coordination des collectifs unitaires aient été tenus à l’écart.

C’est un appel à construire ensemble, sans se rallier à un courant de pensée particulier, porteur d’espoir et de fraternité. Il y manque à notre avis une condamnation plus affirmée des dérives des dirigeants du Parti socialiste vers le néolibéralisme et la réduction de la politique aux combats de personnalités, qui conduisent la gauche aux échecs électoraux nationaux depuis 2002.

Cependant cette initiative, par son existence même et le succès qu’elle remporte, préfigure le rassemblement que nous voulons réaliser. C’est pourquoi nous appelons, avec enthousiasme et sans arrière-pensée, tous nos concitoyens à signer cet appel. Nous espérons que cette position sera partagée par tous les collectifs unitaires.

Pour que cet appel débouche sur l’alternative politique vraiment à gauche, résolument opposée au libéralisme économique destructeur et inhumain, dont notre pays a besoin, nous devons prendre l’initiative d’organiser dans chaque localité où cela est possible, des rassemblements les plus larges possibles, sans exclure toute autre initiative allant dans le même sens.

Pour ne pas reproduire les erreurs et les échecs de la « gauche » traditionnelle, il sera nécessaire d’élaborer des propositions politiques, économiques, sociales, écologiques remettant en cause les orientions néolibérales actuellement dominantes en Europe.

L’engagement à construire sur ces bases des listes unitaires aux élections européennes doit être le premier acte concret de construction de cette véritable alternative au libéralisme.

Daniel Mino

Publié dans Appel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article