Aux signataires de l'appel "RASSEMBLER!" LETTRE D'INFORMATION N°2

Publié le par EMINEM cgtmci@free.fr

Attaques contre les retraites, les allocations familiales, le pouvoir d'achat… Poursuite de la déréglementation du code du travail, attaques contre les services publics…Démantèlement du système de santé et de sécurité sociale… Chasse aux sanspapiers… Reculs du gouvernement face aux lobbies OGM…

Devant le rouleau compresseur de la politique Sarkozienne, la gauche de gauche ne peut pas rester aux abonnés absents. La division nous affaiblit face aux attaques du gouvernement.

Heureusement, des luttes éclatent dans divers secteurs : dans notre département les caissières de Carrefour ou les salariés de ST Micro (pour ne parler que de ceux-là) ; les lycéens et les enseignants se mettent en mouvement, tandis que des grèves de soutien aux travailleurs sans-papiers voient le jour…

Mais les luttes sectorielles ont le plus grand mal à déboucher. C'est pourquoi nous devons tout mettre en oeuvre pour construire l'unité. Tout ce qui nous rassemble favorise les luttes et ouvre le chemin à une politique de rupture qui nous permettra de construire une autre société !

Notre prochaine échéance : la manifestation du 1 er mai

Nous nous battons, dans nos syndicats respectifs, pour qu'elle soit unitaire et massive, à la hauteur des attaques que nous subissons. Soyons nombreux à nous mobiliser ! Nous y serons, et y diffuserons l'appel. Pour toutes celles et tous ceux qui veulent participer à cette diffusion, nous vous enverrons très prochainement un point de rendez-vous sur le parcours de la manifestation.

Nous voici plus de 450 signataires réunis dans cette même volonté de rassembler, de nous rassembler, pour agir et construire, enfin, dans l'unité.

Cette exigence, nous la partageons avec beaucoup d'autres, au plan national. Et c'est ainsi que l'appel des Bouches-du-Rhône commence à être signé un peu partout.

Nous nous félicitons évidemment de ces convergences. Elles mettent en évidence l'incapacité des différentes sensibilités antilibérales, au plan national, à se rassembler autour d'un appel de ce type, afin de jeter ensemble les bases d'une véritable alternative unitaire. Nous espérons que, là où des camarades signent notre appel, des appels similaires vont être mis en place, cherchant à déboucher localement sur la construction d'un espace unitaire.

Pour ce qui nous concerne (et quoi que l'on dise généralement des marseillais !) nous resterons modestes : notre ambition est bien de rassembler concrètement les forces militantes et les citoyens de notre département, de chercher les convergences à cette échelle. Bien sûr, une multiplication d'initiatives du même ordre dans d'autres départements serait la meilleure réponse à l'émiettement actuel, sur le plan national, des forces de la gauche de gauche. Ce serait l'illustration de notre aspiration profonde à l'unité. Et cela permettrait évidemment de créer des convergences entre les différents départements.

Bien sûr, les Etats généraux voulus par les CUAL, et qui devraient également être préparés dans les différents départements, ne se confondent pas avec notre initiative :

parmi les initiateurs de l'appel, plusieurs font par ailleurs partie des CUAL, mais beaucoup d'entre eux ne s'y reconnaissent pas, et c'est bien pour tenter de rassembler le plus largement possible que nous nous sommes réunis.

Du côté des organisations et associations : après les CUAL et les Alternatifs qui ont donné une réponse positive à notre proposition d'une réunion départementale unitaire, nous avons eu un premier contact avec le PCF, PRS et Rouges Vif, et avons rencontré la LCR. Cet échange très intéressant nous a permis de mieux expliquer qui nous sommes, ainsi que le sens de notre appel. Les camarades de la LCR sont d'accord pour participer à une réunion unitaire départementale. A Ballon rouge, notre initiative est commentée avec intérêt.

Nous vous tiendrons bien sûr au courant des suites qui seront données aux contacts que nous avons pris avec les différentes organisations.

Les camarades de Rouges Vif organisent le lundi 28/04 un débat sur le thème "Se rassembler, comment ?", auquel nous sommes invités à intervenir ainsi que le PC et la LCR. Nous pensons que toutes ces initiatives vont dans le bon sens, et qu'elles favorisent les convergences.

Notre perspective reste toujours la même : réussir à organiser une rencontre départementale de citoyens, de militants et de responsables locaux en vue de mettre en place un espace unitaire départemental.

Pour y parvenir…. Continuons à faire vivre et à faire signer cet appel !
http://sursaut-unitaire.calme-clt.com/php/index.php

Publié dans Appel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article